Grossesse: 3 mois et moi!

Coucou les p’tits loups!

 

Comme vous avez pu le voir sur les réseaux sociaux, cette fin d’année a été chamboulée de la plus belle des façons possibles! Un mini nous pointera le bout de son nez pour le début de l’été 2018! Un petit soleil qui illumine déjà nos vies comme jamais nous l’aurions imaginer.

Cela fait maintenant plus de 3 mois que j’attends ce cap du premier trimestre, pour partager avec vous mes émotions, mes choix, mes achats, et toute la préparation qui se met doucement en place.

Je suis maintenant heureuse de pouvoir vous livrer un peu de nous, ici, et d’écrire mes émotions les plus secrètes. Je reviendrai dans divers articles sur l’annonce à la famille, aux amis, ainsi que certains avis sur les huiles; et autres sujets à aborder durant la grossesse.
Mais pour l’instant, place à la découverte et à l’introduction du plus merveilleux des voyages de notre vie!

 

IMG_20180102_182625_010

 

Le plus beau des cadeaux: la vie!

 

Et il était attendu ce petit bout! Cela faisait bientôt un an que nous avions décidé de se lancer dans cette aventure. Plus de 10 mois, c’est le temps qu’il aura fallût pour que ce petit cœur batte au fond de mon corps. 10 mois durant lesquels nos vies avaient déjà pris un nouveau tournant: changement professionnel, construction de notre nid et surtout la concrétisation de notre amour avec la plus belle des demandes en mariage! En effet, comme beaucoup le savent, nous nous marions au printemps 2019, date qui, de ce faite, ne change pas mais qui inclura la plus belle preuve d’amour au monde!

Et puis en octobre dernier, la vie, dans tous les sens du terme, décida de se nicher au plus profond de moi. Nous ne l’avons pas appris de suite, la tête ailleurs et une vilaine blessure au doigt occupant nos pensées. Et puis un jour, un doute, un test qui sortit positif. Vous ne pouvez pas imaginer le bonheur intense qui bouscula mon âme entière en voyant cette petite barre sur ce bout de plastique! Une envie de pleurer, de crier, mais à la fois une angoisse montante me demandant si j’en étais capable, si tout ça était bien réel… Il y a toujours cette crainte lorsque nos plus grands rêves viennent à se réaliser… Ni une, ni deux, la prise de sang pour confirmer tout ça fût faite dans la journée. Et elle était évidemment elle aussi très positive! Il me semble l’avoir regardé et regardé à nouveau durant des minutes entières, me demandant si cette situation était bien réelle. J’étais tellement heureuse que j’avais peur … Étrange non ?! Peur de la fausse joie, de l’ascenseur émotionnel, et j’en passe.

J’avais promis au fiancé que lorsque cette situation arriverait enfin, il serait le premier au courant. Ce qui est à mon avis normal, mais qui n’a pas toujours été appliqué dans les couples autour de nous. Avec le recul, il y a une telle excitation lors de la lecture du résultat que l’on a besoin de l’extérioriser, et je comprends maintenant que certaines mamans aient craqué dès la minute où elles ont su que leurs vies allaient changées!
Le lendemain de la lecture du test, j’avais enfin tout préparé pour l’annoncer au futur papa. 2 jours interminables, pas besoin de vous faire un dessin – j’en ris maintenant mais que c’était frustrant –!
Et le bonheur fut enfin partagé!

Et quel bonheur!!!

 

IMG_20180104_120936_846

 

Ce bonheur devint alors le plus beau secret que nous n’avions jamais gardé! Le silence était compliqué au début, surtout pour moi qui voyais mon corps changé et qui me posais un tas de questions: est ce que tout va bien? Est ce normal? Que faire maintenant? Quelle maternité choisir? Et j’en passe… Mais il a rapidement fini par devenir un jeu entre nous. Un jeu qui renforça notre complicité et notre amour autour de ce petit cœur qui battait. Nous allions à des repas, prétextant des maux de crâne, une prise d’antibiotiques et quand toutes ces excuses furent passées, le chéri se sacrifia pour boire mes verres en toute discrétion – c’était quand même super drôle ! – .
Nous tenions à attendre l’approche des 3 mois pour l’annoncer. Ces semaines qui furent interminables pour ma part. Nous entendons tellement de choses tristes durant cette période, des fausses couches, des œufs clairs… Que nous ne voulions pas que nos proches portent notre peine en plus de la leur si l’une de ces situations arrivaient…

Et Dieu merci, nous avons la chance que tout aille bien!!
Ce petit nous est déjà en pleine forme et ne fait que gigoter dans mon ventre lors des échographies! Un réel bonheur que je ne peux même pas expliquer tant il est intense!

 

3 mois, et moi!

 

On en vient maintenant au cœur même de cet article.
Bébé va bien, et maman dans tout ça? Car oui, toutes les mamans ou futures mamans me comprendront, on se sent mère à l’instant où l’on porte la vie. Ce qui est une sensation incroyable et une bouffée d’amour qui n’avait encore jamais pu être ressentie. Un amour si fort qu’il est déjà indispensable à notre vie. Difficile à imaginer avant d’avoir un deuxième cœur en soi, même si on essaie de toutes nos forces.
Du jour au lendemain notre vie change déjà, on fait attention à ce que l’on mange, à ce que l’on boit, à ce que l’on fait. On s’observe beaucoup plus qu’avant, et on est je pense, plus à l’écoute de notre corps. On pense pour 2 maintenant, constamment. Et ce sentiment s’intensifie au fur et à mesure des semaines.
Quand je vois mon petit ventre s’arrondir, je ne vois pas simplement mon corps, mais je vois la vie qu’il porte. Ce petit humain dont le bien être ne dépend, durant ces quelques mois, que de moi. Et il y a même cette – petite – part d’égoïsme qui est de plus en plus présente, me répétant sans cesse d’en profiter et de le cajoler le plus possible au travers de mon corps!
La tête d’une future maman est autant remplie que son cœur, de l’amour mais aussi des questions, des craintes, des « ha oui il ne faut pas oublier… » ! Car oui, nous sommes déjà mamans!
Et c’est ce qui rend cette aventure encore plus incroyable. Nous avons la chance, le bonheur intense, le privilège, de porter la vie. De porter, au premier sens du terme, notre enfant. Il est avec nous constamment et se construit en nous. Il devient alors une part de nous indivisible. J’ai bien peur maintenant de manquer de mots ou d’avoir trop de pudeur pour décrire l’amour que je lui porte – déjà –. Ces phrases que l’on ne pense qu’à l’intérieur de nous ou que l’on dit secrètement à notre ventre lorsque nous sommes seules – je sais que vous le faite aussi hihi ! –.
Le bonheur de la vie … Il n’y a rien de plus fort

 

IMG_20180104_191425_935

 

Et Papa dans tout ça?

 

Les papas sont pour moi des êtres étrangement remplis d’amour – oui, je ris toute seule derrière mon écran lol – .
Qu’on se le dise, un papa devient un papa, le jour de l’accouchement. Ils ne se rendent – en général – pas entièrement compte du rôle qu’ils ont déjà. Mon chéri pour ma part, qui est un amour et d’autant plus prévenant depuis que je porte son enfant, me répète de temps en temps, en regardant mon ventre « Punaise je vais être papa! ». Chose qu’il sait pourtant depuis des mois, mais il a toujours une seconde de « réalisation intense » par moment. Ce qui contraste d’ailleurs avec les bisous sur le ventre et les « ça va mon bébé? » qu’il formule quotidiennement. Mais peut on vraiment leur en vouloir? Ils ne portent pas ce petit être, ils ne se privent de rien , finalement rien ne change réellement pour eux durant ces premiers mois. Ils ont par contre ce côté « chef de famille » qui ressort. Je m’explique: ce rôle de prendre soin de nous, de s’assurer que tout soit prêt à temps, que personne ne manque de rien. Cette part de loup qui s’accorde parfaitement avec notre rôle de louve!
Encore une fois, je ne prends que mon cas en exemple, et il correspondra sans doute à certaines d’entre vous, mais pas à toutes, j’en ai bien conscience ;).

 

La vie est sans doute la plus belle des choses qui existe sur Terre. Le plus beau des voyages, la plus belle des aventures, le meilleur des cadeaux. Il est le présent et l’avenir…

Profitons de chaque instant !

 

 

Bisous de nous 2 et demi les p’tits loups!

Publicités

6 réflexions sur “Grossesse: 3 mois et moi!

  1. Ophélie

    Ohh j’ai adoré ton article. Tellement d’amour, de bienveillance et d’impatience à la venue de ce petit bout.
    Tu es une superbe future Maman, et vous serez de très beaux et bons parents, j’en suis sure.
    J’ai hâte de suivre cette magnifique aventure aux fils des mois.
    Plein de bonheur à vous deux et demi
    Gros bisous jolie Céline

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s