Et finalement… L’allaitement!

Coucou les p’tits loups!

Comment se passe cette chaude semaine pour vous? Ici la chaleur n’est pas la grande amie de bébé J. comme pour beaucoup de petits bouts je pense! Mais bon, pour une fois que l’on a un vrai été, on ne va pas se plaindre! – Jamais contents ces Français ^^ –

Je voulais vous parler aujourd’hui d’un sujet qui me tient à cœur, tant il a été imprévu et qu’il est devenu important: l’allaitement! – Je ne suis ni pro, ni contre, et je ne juge pas, je vais seulement ici vous parler de mon expérience. –

L’allaitement et moi…

C’était TRÈS LOIN d’être une évidence! Je faisais parti de celles qui disaient qu’elles n’allaiteraient jamais. J’en étais même catégorique au point d’avoir investi dans les biberons bien avant ma date d’accouchement. J’avais du mal avec l’image du bébé au sein – qui est pourtant naturelle –, et je voulais que le papa puisse donner le biberon lui aussi et partager ces moments avec notre Mini.
J’ai toujours pensé de cette façon et je le pensais encore le matin de la naissance.
Dans ma préparation à l’accouchement je n’avais donc suivi aucun cours sur l’allaitement, mais j’ai heureusement eu une sage femme bienveillante, qui m’a quand même donné quelques bases, au cas où! – et tenu discours qui aura raisonné longtemps, lors de la naissance, dans ma petite tête de maman –.

Et puis finalement…

On me propose la tétée de bienvenue juste après l’accouchement. Tétée que je voulais absolument faire contrairement à l’allaitement. Pourquoi? Pour savoir « ce que ça fait » déjà, et aussi pour lui donner le meilleur dès le départ.
Cette tétée aura été, je pense, le déclenchement de tout. Elle a de suite pris le sein comme il le fallait et je me suis retrouvée en câlin avec ma fille. Une proximité incroyable qui m’a transcendé…
On m’a alors demandé si je comptais allaiter ou pas, et là, à la surprise générale, j’ai répondu que j’hésitais. Le papa été surpris mais pas mécontent, il savait que ce lait été pour elle le meilleur et que lui aurait d’autres moments privilégiés avec elle.
On m’a alors laissé jusqu’au lendemain pour me décider, afin d’éviter une montée de lait inutile. Mais le jour suivant, le doute été encore présent. J’ai alors suivi mon choix initial, j’ai demandé les biberons même si mon cœur me murmurait l’inverse. Les sages femmes me les ont donc apporté en chambre, et à ce moment là le doute été parti: je voulais allaiter!

LRM_EXPORT_20180726_112444

Pourquoi, comment, je ne saurai l’expliquer. C’était devenu une évidence et j’aurai eu d’énormes regrets de ne pas avoir au moins essayer. Bizarrement je n’avais aucune appréhension sur la douleur, sur le nombre de tétées, j’avais juste peur de ne pas tenir assez longtemps pour faire un mois complet – car c’était mon objectif de départ –. J’ai eu d’ailleurs à ce sujet une infirmière qui m’a de suite rassurée en me disant que même si c’était 2 semaines, c’était toujours ça de pris pour bébé.

Alors, ça fait mal?

On ne va pas se mentir les filles, les première tétées irritent le mamelon. Chose logique. Mais si on passe ce cap douloureux ce n’est que du bonheur! Bien sur nous ne sommes pas toutes égales face à tout ça. Certaines ont plus de lait que d’autres, des crevasses, voir même des saignements. Malheureusement il n’y a qu’en essayant que l’on peut savoir ce qu’il résultera de ça. Pour ma part les 2 premières semaines on été compliquées niveau irritations. mais j’aimais tellement ce contact avec ma fille que je me suis efforcer de continuer. Et finalement … J’ai bien fait!

La petite astuce donnée par ma sage femme: masser le tétons avec la crème LANSINOH (lanoline) ET quelques gouttes de lait maternel après chaque tétée.

LRM_EXPORT_20180630_230655

C’est le bonheur?

Je n’aurai jamais cru dire ça, mais … Je suis tellement mais tellement heureuse de pouvoir avoir ces moments intenses avec ma fille. Alors oui c’est fatiguant, surtout en ce moment avec cette chaleur et bébé qui veut téter toutes les heures ou presque, mais à côté de ça quel privilège! Ces minutes entières en se regardant dans les yeux, ce contact, ce besoin, ce rôle nourricier… C’est fou ce que l’allaitement à pu développer chez moi. Et puis oui, je l’avoue, il y a aussi un peu d’égoïsme là dedans. Ce lien spécial qui me laisse encore un peu de contact supplémentaire avec mon bébé et qui m’a sans doute aider à bien vivre mon « après accouchement ». C’est une belle phase de transition qui aide à la fois la maman et le bébé à gérer cette « séparation » d’après moi. Transition dont le papa profite également à sa manière, en faisant les câlins d’après tétées, nous avons chacun trouvé notre rôle dans cette façon d’alimenter.
Moi qui ne voulais pas allaiter j’ai finalement voulu essayer un jour, qui est rapidement devenu un mois. J’en suis aujourd’hui à 3 en objectif et je crois que je m’arrêterai là. Mais qui sait ce que l’avenir nous réserve. Ne jamais dire jamais, cet acte en est la preuve!

Je tiens également à avoir un mot pour ces mamans qui ne peuvent pas/ ne veulent pas allaiter. Je ne vous juge pas, bien au contraire, je faisais parti de cette majorité à la base – car oui allaité est maintenant minoritaire dans notre pays –. Je pense que chacun peut et doit faire comme il le veut et comme il le peut. Peu importe la façon de nourrir votre enfants du moment qu’il n’y a pas de frustration du côté de votre petit mais également du côté de la maman. L’épanouissement est sans doute le mot d’ordre pour une bonne alimentation de bébé, et sur ce nous sommes toutes différentes. C’est ce qui résulte de la maternité, il y a 1000 bébés, 1000 parents et 100000 façon de gérer tout ça. Soyez juste fières de vos choix; personne ne sait mieux qu’une maman ou qu’un papa ce qui est le mieux pour son enfant!

dessin-tetees-entetees-2
Dessin: Têtées entêtées

Pour celle qui se poserai des questions, n’hésitais pas à consulter ce site spécialisé sur le sujet: La Leche League

Sur ce les p’tits loups, une demoiselle a faim! ♡

Belle journée d’été à tous!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s